L’identité professionnelle

PEPM/ INFSPM/ Mostaganem/Algérie
Abdelkader BOUSBAA

La construction de l’identité professionnelle est le sentiment d’appartenir à un groupe de   professionnels, de concevoir sa vie future comme ancrée dans un contexte de travail, devenir un acteur social productif. Ces changements entraînent des transformations identitaires profondes et une réorganisation de la hiérarchie des activités et priorités.

La construction identitaire se fait autour de deux processus identitaires complexes, hétérogènes mais autonomes, dont le premier est l’identité pour soi, qui fait appel au processus biographique (sentiment d’appartenance), ici l’identité professionnelle de base constitue non seulement une identité au travail mais aussi et surtout une projection de soi dans l’avenir avec l’anticipation d’une trajectoire d’emploi et la mise en œuvre d’une logique d’apprentissage ou de formation. 

Le second processus est celui de l’identité pour autrui qui fait appel au processus relationnel (identité au travers de la relation avec les autres).

C’est en entrant dans des relations de travail, en participant à des activités collectives dans des organisations et en intervenant dans des jeux d’acteurs que les individus parviennent à construire une identité professionnelle spécifique.

Le processus de la construction identitaire professionnelle est un chemin long et difficile à parcourir notamment lorsqu’il  intègre un milieu professionnel spécifique qui favorise l’émergence de nouvelles compétences, notamment grâce à la transmission des savoirs par des pairs expérimentés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *