LES TUMEURS CUTANÉES MALIGNES

DR NOURI Chirurgien .CH Montélimar

Les tumeurs cutanées malignes, dont  le carcinome basocellulaire occupe le premier rang avec une     fréquence d’environ 70%, représentent les cancers les plus fréquents.

Bien que ces cancers se rencontrent également chez le sujet jeune, ils touchent beaucoup plus souvent les personnes âgées à partir de 50 ans ce qui rend l’équipe soignante de Gériatrie un maillon important du dispositif de Prévention et de Dépistage.

Ces cancers sont essentiellement représentés par les carcinomes basocellulaires (68 %), spinocellulaires (20 %), les Mélanomes (10 %) et les tumeurs autres (2 %).

Le développement de ces tumeurs se greffe assez souvent sur des lésions dermatologiques pré-existantes dites pré-épithéliomateuses connues et classées en 3 à 4 groupes selon leurs potentiel de dégénérescence, alors que pour le Mélanome, on incrimine les naevi , ces fameux « grains de beauté ».

La prise en charge de ces tumeurs est pluridisciplinaire, impliquant dermatologue, chirurgien plasticien, radiothérapeute et oncologue. Le traitement de ces tumeurs cutanées malignes est toujours de façon schématique, chirurgical pour le carcinome basocellulaire, chirurgical avec radiothérapie  pour le carcinome spinocellulaire et chirurgical +/- complété par l’immunothérapie dans les formes métastatiques.

Le pronostic de ces tumeurs bien que favorable dans certains cas dépend de la précocité de leur découverte faisant de leur Prévention et leur dépistage, une étape importante de leur traitement.

Ainsi, nous pourrons considérer que toute lésion communément surnommée « BOUTON » :

  • Qui ne cicatrise pas,
  • Qui ne disparait pas,
  • Qui se modifie au cours du temps,
  • Qui disparait suite à la chute d’une croûte, mais
  • Qui récidive à la même place et de façon cyclique,

                 Doit faire l’objet d’un avis spécialisé en vue d’une BIOPSIE chirurgicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *