Éditorial

La demande de soin de par le monde entier est de plus en plus accrue,

M. EL BIR BOUSAAD Chef de Département Recherche et Documentation

eu égard aux maladies émergentes, la mutation du mode de vie de la population à savoir les habitudes alimentaires, la sédentarité, l’industrialisation et la pollution……. Continuer la lecture de « Éditorial »

Les agents de contraste en imagerie médicale

Résumé :

Dr S. Semar Médecin spécialiste en radiologie et imagerie médicale

Les tissus de l’organisme ont une texture complexe. Pour mieux les étudier en imagerie, on a recours aux produits de contraste. Ces agents ont donc d’énormes avantages mais ils présentent aussi des risques que le manipulateur en imagerie médicale doit connaître.

Mots clés : Imagerie , produits de contraste , manipulateur. Continuer la lecture de « Les agents de contraste en imagerie médicale »

Caractéristiques radio-cliniques et biologiques des patients Covid-19 : Expérience de l’EPH de Rouiba

INTRODUCTION

En décembre 2019, une épidémie de pneumonie due au nouveau coronavirus

1Service de Pneumologie, de Phtisiologie et d’Allergologie(SPPA). Hôpital de Rouiba, Université d’Alger 1, Faculté de Médecine d’Alger, Alger, Algérie.
Dr. Rama TOUAHRI, Pr. Abdelbassat KETFI, Service de Pneumologie, de Phtisiologie et d’Allergologie(SPPA). Hôpital de Rouiba, Université d’Alger , Faculté de Médecine d’Alger, Alger, Algérie.

2019, le SARS-CoV-2 ( severe acute respiratory syndrome coronavirus 2) a éclaté à Wuhan, Hubei, Chine[1]. Ce bétacoronavirus provoque une pathologie respiratoire parfois sévère, nommée Covid-19 par l’organisation mondiale de la santé (OMS). Le 12 mars 2020, l’OMS a déclaré la Covid-19 comme une pandémie[1-2]. Le taux de mortalité spécifique de la Covid-19 est variable[3]. Alors que le taux global est d’environ 2,3%, il atteint 8,0% et 14,8% chez les patients âgés, respectivement, de 70 à 79 ans et ≥ 80 ans[3]. Le diagnostic positif de la Covid-19 repose sur un ensemble d’éléments regroupant la notion de contact avec un cas suspect/confirmé de Covid-19, les résultats des prélèvements virologiques, et la présence de signes cliniques et radiologiques évocateurs[4-5]. Les examens virologiques consistent en un test d’acide nucléique SRAS-CoV-2 (par écouvillonnage naso-pharyngée ou d’autres échantillons des voies respiratoires supérieures) et/ou un test sérologique des immunoglobulines (IgM et IgG) qui a une spécificité > 95% pour la Covid-19[6,7].

Ainsi, l’objectif de la présente étude était de déterminer les caracteristiques radio-cliniques et biologiques et évolutives des patients Covid-19 durant le pic de l’épidémie. Continuer la lecture de « Caractéristiques radio-cliniques et biologiques des patients Covid-19 : Expérience de l’EPH de Rouiba »

Le manipulateur en imagerie médicale hier, aujourd’hui et demain

Résumé :

Médecin spécialiste en radiologie et imagerie médicale
Dr S. Semar

De la naissance de la radiologie à l’imagerie médicale dans sa forme actuelle ,    le manipulateur reste la pierre angulaire des activités de radiologie. Le médecin radiologue a besoin de l’aide apportée par le manipulateur et celui-ci ne peut exercer sans la présence du médecin radiologue.

Mots clés : Radiologie , imagerie , manipulateur

Continuer la lecture de « Le manipulateur en imagerie médicale hier, aujourd’hui et demain »

La problématique des stages

Résumé :

M. Kamel BENCHABANE PEPM [1] retraité de l’INFSPM [2] de Constantine kamel_benchabane@yahoo.fr

Enseignant et ancien cadre dans la formation paramédical, j’ai pu ainsi, être au cœur du changement et mutations inhérentes à l’évolution de notre métier, ainsi qu’au dynamisme d’un corps soumis à sa propre évolution. Malgré tout, un élément récurrent dans la formation paramédicale est devenu source de tensions et d’insatisfactions : le stage.

Dans cet article j’apporte ma modeste contribution en soulevant quelques problématiques liés à cette partie essentielle de la formation

Mots Clés : Stages-Formation paramédicale-Tutorat-Encadrement

Continuer la lecture de « La problématique des stages »

Le tutorat : Que peut-il apporter à la formation pratique de nos étudiants ?

Résumé:

PEPM [1] retraité de l’INFSPM [2] de Constantine kamel_benchabane@yahoo.fr
M. Kamel BENCHABANE PEPM [1] retraité de l’INFSPM [2] de Constantine kamel_benchabane@yahoo.fr
À travers la définition du tutorat et des fonctions du tuteur, nous pouvons faire ressortir les éléments qui nous permettront de sélectionner le « bon » tuteur.

Au-delà des 6 fonctions que J. Bruner [1] a  identifiées pour l’activité du tuteur., pour J.J.Boru [2] Il a en plus une fonction de « socialisation          

professionnelle » . C’est-à-dire, le changement identitaire et l’apprentissage de la culture de la profession.

Des compétences hautement spécifiques qui exigent que nous soyons vigilants pour attribuer à un professionnel de la santé le titre de tuteur.

Mots Clés : tuteur- apprentissage- accompagnement-stage-encadrement. Continuer la lecture de « Le tutorat : Que peut-il apporter à la formation pratique de nos étudiants ? »

Editorial

La demande de soin de par le monde entier est de plus en plus accrue,

Mr EL BIR BOUSAAD Chef de Département Recherche et Documentation

eu égard aux maladies émergentes, la mutation du mode de vie de la population à savoir les habitudes alimentaires, la sédentarité, l’industrialisation et la pollution……. Continuer la lecture de « Editorial »

Caractéristiques radio-cliniques et biologiques des patients Covid-19 : Expérience de l’EPH de Rouiba

I/ INTRODUCTION

En décembre 2019, une épidémie de pneumonie due au nouveau coronavirus 2019, le SARS-CoV-2 (severe acute respiratory syndrome coronavirus 2) a éclaté à Wuhan, Hubei, Chine[1]. Ce bétacoronavirus provoque une pathologie respiratoire parfois sévère, nommée Covid-19 par l’organisation mondiale de la santé (OMS). Le 12 mars 2020, l’OMS a déclaré la Covid-19 comme une pandémie[1-2]. Le taux de mortalité spécifique de la Covid-19 est variable[3]. Alors que le taux global est d’environ 2,3%, il atteint 8,0% et 14,8% chez les patients âgés, respectivement, de 70 à 79 ans et ≥ 80 ans[3]. Le diagnostic positif de la Covid-19 repose sur un ensemble d’éléments regroupant la notion de contact avec un cas suspect/confirmé de Covid-19, les résultats des prélèvements virologiques, et la présence de signes cliniques et radiologiques évocateurs[4-5]. Les examens virologiques consistent en un test d’acide nucléique SRAS-CoV-2 (par écouvillonnage naso-pharyngée ou d’autres échantillons des voies respiratoires supérieures) et/ou un test sérologique des immunoglobulines (IgM et IgG) qui a une spécificité > 95% pour la Covid-19[6,7].

Ainsi, l’objectif de la présente étude était de déterminer les caracteristiques radio-cliniques et biologiques et évolutives des patients Covid-19 durant le pic de l’épidémie.

 

Éditorial

CHEF DÉPARTEMENT
M. EL BIR BOUSAAD Chef de Département Recherche et Documentation

La demande de soin de par le monde entier est de plus en plus accrue, eu égard aux maladies émergentes, la mutation du mode de vie de la population à savoir les habitudes alimentaires, la sédentarité, l’industrialisation et la pollution……. Continuer la lecture de « Éditorial »

Chimiothérapie anti cancéreuse en pédiatrie

Résumé: 

1 EPH Belfort, Université d’Alger 1 (Algérie), aggounesamira@hotmail.com
Samira AGGOUNE

Le nombre et la diversité des traitements

antimitotiques mis à la disposition de l’oncologie médicale n’a cessé d’augmenter depuis 50ans. Cet arsenal thérapeutique a permis d’obtenir de plus en plus de réponses objectives et de rémissions complètes durables.

Mots clés : Chimiothérapie- Enfant – Plan cancer Algérie 2015-2019 Continuer la lecture de « Chimiothérapie anti cancéreuse en pédiatrie »