Editorial

ELBIR BOUSAAD PEPM
ELBIR BOUSAAD PEPM

La qualité est la capacité de garantir à chaque patient l’assortiment d’actes thérapeutique, diagnostique qui lui assurent le meilleur cout pour le même résultat, au moindre risque iatrogène et pour sa plus grande satisfaction en termes de procédure de résultat et de contacts  humains à l’intérieur du système de soins.

La qualité est  définie par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme étant : «  une procédure scientifique et systématique visant à déterminer dans quelle mesure une action ou un ensemble d’actions atteignent avec succès un ou des objectifs préalablement fixes.»

L’évaluation de la qualité de soin, conduit à évaluer  le système dont elle est issue, l’évaluation qui était exclusivement centrée sur les résultats, s’étend à un ensemble d’activités : ressources, processus, résultat …….

Depuis l’universitarisation de la formation paramédicale, qui dénote d’une volonté sans retenue de la part de l’administration centrale d’améliorer la qualité des soins prodigués dans les établissements de santé. Sachant que cette qualité  constitue un gage de satisfaction  pour les usagers du système de santé ; celle-ci  passe impérativement par la qualité de la formation qui elle-même est tributaire, de la qualité des formateurs dont deux promotions sont en cours de formation sur trois sites.

Cette formation est dispensée avec un nouveau programme et des méthodes pédagogiques novatrices.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *